Les pierres parlent par Jean Claude Mondet

Matières à penser n°6 : Des Pierres et des Hommes – La Pierre, une Alliance Divine

Il fut un temps où tout récit était un chant…
Il n’y avait pas d’histoire, pas de poème, pas d’épopée, pas d’enseignement qui ne soit incarné dans la musique d’une voix…
Toute littérature était orale…
Plus tard, quand les images, puis les mots, ont commencé à s’inscrire dans la pierre, l’argile, le papyrus, le parchemin, les récits n’eurent plus besoin de voix…
Les récits avaient acquis le pouvoir de traverser le temps, en silence,
attendant qu’un regard les éveille.
Mais longtemps, cet éveil s’est fait sous la forme d’une musique,
la mélodie de la voix du lecteur.
On lisait à voix haute.
[Puis] la lecture s’est vraiment séparée de la voix,
On pouvait désormais entendre avec les yeux.
Jean-Claude Ameisen, Sur les épaules de Darwin

 

Et si l’on essayait d’entendre avec les yeux et avec le cœur ?

Prologue

J’ai longtemps eu des rapports difficiles avec les pierres. Enfant, je me tordais les chevilles sur celles des chemins de montagne. Regarde où tu mets les pieds, me disait-on, mais je préférais regarder les sommets. En grimpant sans précaution dans les pierriers, je déclenchais de mini éboulements, au risque d’être emporté.
Plus on s’élève, plus l’univers est minéral et bientôt, il n’y a plus que la roche dans laquelle on trouve encore parfois, au début, des petites coeurs cachées dans les recreux. Mais en montant encore, il n’y a bientôt plus de vivant que soi, tendu vers un sommet dont on sait qu’il faudra redescendre vers les hommes.
Que pourra-t-on alors leur dire, comment leur faire partager l’expérience intime vécue seul avec la Pierre ? Celui qui redescend n’est plus tout à fait le même que celui qui était parti, c’est un peu comme si la roche lui avait parlé, comme s’il était devenu lui-même pierre et avait partagé avec ses sœurs leur connaissance ancestrale.

Car les pierres parlent et celui qui a des oreilles les entend, on peut même leur parler soi-même.

Cliquez ci-dessous pour consulter l’entièreté de l’article

(Visited 82 times, 1 visits today)
Fermer
fr_FR